Quand consulter ?

L’adulte


En psychomotricité, la personne est prise en compte dans sa globalité, au sein de son environnement physique, social et culturel. L’attention est portée sur les interdépendances entre le corps et le psychisme en favorisant les interactions entre le corps, les émotions et la verbalisation de celles-ci.

Pour les adultes, les problématiques traitées en psychomotricité peuvent affecter la sphère des relations professionnelles, personnelles ou intimes. Les principales indications d’un travail en psychomotricité sont :

  • Modifications de l’image de soi (troubles du schéma corporel et de l’image du corps, grossesse, opérations, maladies graves, handicaps)
  • Douleurs chroniques, stress, anxiété, dépression, troubles somatiques et sexuels, troubles du sommeil
  • Troubles du comportement alimentaire, addiction
  • Difficultés relationnelles, problèmes de communication, de confiance en soi, de concentration, burn-out, hyperactivité, impulsivité
  • Toute personne désirant se recentrer, harmoniser ses fonctions corporelles et psychiques, son équilibre tonico-émotionnel

Le suivi en psychomotricité nécessite une prescription médicale.

La mise en place d’une thérapeutique psychomotrice débute par un premier entretien qui permet de circonscrire les difficultés de la personne et ses attentes. Des soins individualisés sont ensuite élaborés. Ils permettent un recentrage psychocorporel (corps / psychisme), de tendre vers une meilleure écoute de ses besoins essentiels en cherchant une connaissance de soi approfondie. Par son approche originale, elle ouvre des perspectives nouvelles aux adultes qui peuvent ainsi évoluer par l’expérimentation et l’investissement corporel. Les capacités créatives et adaptatives s’en trouvent stimulées.

Scroll To Top